Rapatriement

La perte d’un parent ou d’un proche est une expérience épouvantable et spécialement quand cet événement survient à l’étranger.
Ce qui complique encore plus cette situation et la rend parfois invivable c’est le fait qu’elle s’accompagne souvent de formalités et de paperasse supplémentaires mais obligatoires.
Dans ce genre de situation, les premières questions qui font surface sont principalement :

Que faire ?
Comment communiquer avec des personnes non francophones (si c’est le cas)
Par quoi faut-il commencer pour rapatrier le corps ?
Qui peut amener son aide dans cette situation ?

Rapatriement de corps

 

Assistance

Suite à un décès à l’étranger, rapatrier le corps du défunt est une opération qui n’est pas simple à accomplir. Elle dépend de différentes conditions et exige certaines formalités.
La législation n’est en effet pas constante et les changements de la loi d’un pays à un autre peuvent effectivement devenir une objection de taille pour le rapatriement d’un corps. Pour cette raison, il est strictement interdit par la loi de rapatrier le corps par ses propres moyens. Les sociétés de pompes funèbres se chargent de l’exécution de cette mission à totalité. Elles se renseignent auprès de l’ambassade ou du consulat du pays destinataire afin de prendre en charge le transport et toutes les formalités administratives.

En pratique

Sur le plan pratique, le transfert du corps se fait par tous les moyens tels que par voie aérienne ou par voie routière. L’opérateur funéraire contacte les compagnies aériennes qui ont la possibilité de transporter le défunt. Suite à la réalisation d’un devis, le dossier administratif est tout de suite monté pour entamer les démarches à faire auprès de la mairie, de la préfecture, du consulat ou du commissariat. La complexité du dossier impacte directement les délais de l’organisation du rapatriement.

Procédure et détails

Le service de rapatriement est une opération qui permet d’envoyer un corps depuis la France vers un pays choisi, ou de le ramener en France, depuis un autre pays, si la personne est décédée à l’étranger.
Le choix du rapatriement se fait en fonction du pays, ou en fonction de la religion du défunt ou de sa famille.
La procédure est lancée au moment où la famille contacte les professionnels chargés du rapatriement.
En général, le même opérateur funéraire prend en charge toute la procédure jusqu’à la fin des obsèques.

Une équipe de professionnels s’active pour garantir l’organisation pour le bon déroulement des différentes étapes et des différentes opérations dans le but d’épargner à la famille les contraintes organisationnelles.

Pour le maximum de réactivité, devant des situations qui nécessitent parfois une intervention en urgence, les services de rapatriement entrent, en permanence, en étroite collaboration avec des professionnels tels que les ambassades, les consulats et les compagnies aériennes agréées par l’association internationale du transport aérien.

La société de pompes funèbres chargée de l’opération du rapatriement se caractérise par la polyvalence de son intervention :

elle aide à l’organisation des obsèques à travers différents types de planification.
elle met à disposition un jet privé ou encore une réservation d’un salon funéraire privé en aéroport.

Il existe des entreprises de pompes funèbres qui se spécialisent dans le rapatriement et qui offrent des services particuliers tels que le rapatriement de Chefs d’Etat, de personnalités politiques, ou encore d’artistes mondialement connus.
Certainement les tarifs et les prix des différents services funéraires pour le rapatriement de corps à l’étranger changent avec les exigences de la famille du défunt et de ses dernières volontés.

Par ailleurs, Il faut savoir que dans le cas d’un décès à l’étranger, il est primordial de faire la déclaration du décès à l’état civil local pour avoir l’acte de décès local.
Ce document est également transcrit dans le registre d’état civil français, par les services consulaires français. Il n’est pas obligatoire de faire cette transcription, mais il est fortement recommandé de l’effectuer pour faciliter certaines démarches telles que la succession et la pension de retraite.
Les services consulaires fournissent une copie de l’acte de décès certifiée conforme à l’original.
Ce document peut ensuite être demandé auprès du service central d’état civil de Nantes.